QUI SUIS-JE?
Le syndrome de l’immunodéficience acquise, plus connu sous son acronyme SIDA ou sida, est un ensemble de symptômes consécutifs à la destruction de plusieurs cellules du système immunitaire par un rétrovirus.
Le SIDA est provoqué par le VIH et interfère avec la capacité du corps à lutter contre les infections, il se propage par le biais d’un contact sexuel.
Un traitement peut aider le patient, même si cette maladie est incurable. Mais cela nécessite au paravent un diagnostic médical, des tests en laboratoire ou par imagerie.
La maladie est transmissible par voie sexuelle, par voie sanguine et de la mère à l’enfant.
En cas d’infection par le VIH, les symptômes qui apparaissent dans les premières semaines s’apparentent à ceux de la grippe (fièvre, maux de gorge et fatigue). De manière générale, la maladie est ensuite asymptomatique jusqu’à ce qu’elle progresse vers le sida.
Les personnes atteintes peuvent présenter les symptômes suivants :
Zones douloureuses: abdomen
Circonstances de la douleur: pendant la déglutition
Toux: sèche
Corps entier: fatigue, inconfort physique, fièvre, perte d’appétit, sueurs nocturnes ou transpiration
Gastrointestinaux: diarrhée aqueuse, diarrhée persistante, vomissements ou nausées
Bouche: langue blanche ou ulcères
Aine: plaies ou gonflement
Gorge: difficultés à avaler ou endolorissement
Autres symptômes courants: maladie opportuniste, ganglions lymphatiques enflés, maux de tête, muguet buccal, perte de poids importante et involontaire, pneumonie aiguë, taches rouges ou éruption cutanée
Aucun traitement ne permet de guérir le SIDA, mais le suivi strict de traitements antirétroviraux peut ralentir considérablement la progression de la maladie, et prévenir les infections secondaires et les complications.
Modes de propagation:
Par les produits sanguins (seringues usagées, sang non testé)
Par transmission mère-enfant (grossesse, accouchement, allaitement)
Par des relations sexuelles vaginales, anales ou orales non protégées.
Traitement :
Le traitement repose sur la prise de médicaments antiviraux contre le HIV.
Aucun traitement ne permet de guérir le SIDA, mais le suivi strict de traitements antirétroviraux peut ralentir considérablement la progression de la maladie, et prévenir les infections secondaires et les complications.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ

Menu