SMARTY, un rappeur sensible

Quand on parle du groupe Yeleen ou quand on évoque la chanson « 500 raisons de… », on pense à Smarty. Louis Salif Kiekieta alias Smarty est artiste, auteur et compositeur burkinabè. Son flow ne passe pas inaperçu, son parcours non plus.

Comment se déroule votre carrière solo ?

Faire partie du groupe Yeleen (la plus grande aventure que j’ai eu: 5 albums en 10 ans) et se reconstruire après, ça n’a pas été facile. Je suis allé sur d’autres inspirations, ce qui a abouti à un premier album, Afrikan Kouleurs, qui a été lauréat des Prix Découvertes RFl en 2013. Cette distinction m’a permis de faire une tournée dans 22 pays en Afrique et de me professionnaliser.

Dites-nous tout à propos du single « 500 raison de.. »

J’ai écrit « 500 raisons de.. » pour dépeindre tout ce qu’on vit actuellement et surtout pour prévenir. C’est aussi pour dire qu’on est tous et toutes responsables de ce pays de par nos comportements.

Les autorités doivent prendre les bonnes décisions pour éviter d’en arriver au point du non-retour.

C’est quoi la place de la femme chez Smarty ?

Quand à 8 ans, tu as des parents qui se séparent: que tu grandis sans ta mère pendant 11 ans, cela explique l’importance de la femme dans notre vie. Socialement, on sait tous que l’équilibre d’un foyer repose sur la femme. Malheureusement en Afrique, dans le comportement de la société en général, on voit la femme jouer les seconds rôles.

Vous êtes ambassadeur d’organisations non gouvernementales, pourquoi acceptez-vous ces demandes ?

Vive de son art, c’est aussi influencer le monde autour de soi en prêtant son image à des causes nobles. Les campagnes de toutes les organisations qui me sollicitent rejoignent mes convictions. A l’égard de ce que j’ai vécu, je me sens aussi concerné quand on parle des enfants en difficulté.

Quand tu sors d’expériences difficiles comme les miennes et que Dieu te donne la chance d’être sollicité pour prêter ton image á une bonne cause, naturellement tu adhères

Post Views: 4 841
Top
X